Jardins

Bien avant lui, au 6e siècle avant JC, le philosophe chinois Lao Tseu disait, dans son Tao to king-7- “Le ciel subsiste et la terre dure, pourquoi ? Parce qu’ils ne vivent pas pour eux-mêmes voilà qui les fait durer”.

Un proverbe chinois ne dit-il pas d’ailleurs “Le champ est le maître, l’homme est son invité”. Et encore “le buffle est lent, mais la terre est patiente”.

Le grand Confucius analyse avec pertinence comment “un arbre qui tombe fait plus de bruit que mille arbres qui poussent”.

“Une graine, sans faire de bruit, pousse et devient un arbre
tandis qu’un gros arbre tombe à terre en faisant un grand bruit.
La destruction s’accompagne d’un énorme vacarme
quand la création se fait sans bruit.
Tel est le pouvoir du silence”.

Ailleurs dans le monde, de nombreux proverbes montrent le bon sens des peuples et leur simplicité.

Dans la sagesse japonaise :
– La vie humaine est une rosée passagère.
– On peut trouver Dieu dans une ortie.
– La fleur de lotus vient au milieu de la boue.

Parmi les tsiganes :
On peut compter le nombre de pommes dans un arbre, mais l’on ne peut jamais compter le nombre d’arbres dans une pomme.

Chez les arméniens :
Toutes les richesses viennent de la terre.

Et enfin, chez les berbères :
Sème, Dieu fera pousser.

FINDHORN, où NATURE et SACRÉ FONT BON MÉNAGE

À 40 kms à peine du célèbre Loch Ness, en Écosse, s’érige le village de Findhorn. Tout a commencé là, en novembre 1962. Findhorn était une sorte de région désertique de rochers et de sable. Un couple, Peter et Eileen Caddy, accompagnés de leurs enfants y installent leur caravane dans un terrain de camping. Ils viennent d’être licenciés ; ils se retrouvent au chômage et sans ressources. Une amie, Dorothy Mac Lean les suit, dans un petit hôtel non loin de là, et vient leur rendre visite tous les jours.

Cela fait déjà longtemps qu’Eileen Caddy entend une “petite voix” qui la conseille, la guide, lui dicte des paroles de sagesse. Eileen Caddy deviendra plus tard célèbre à travers le monde pour son bestseller “la petite voix” qui reste, à ce jour, avec “dialogues avec l’ange” de Gitta Mallasz, l’une des principales références en matière de révélations spirituelles.

C’est donc sur ces terres de Findhorn, dans une lande isolée du Nord-Est de l’Écosse peu fertile et soumise à des conditions climatiques inhospitalières que ces trois personnes font jaillir de terre un